R8S
Recensement
Sondages

Actuellement
74 visiteur(s) en ligne
  Accueil    Reportages    Histoire   Photo   YoungTimers    Docs    Videos    Humeurs    Amicale 1134    Trophee Gordini    Contact

Statistique Top10 Accés direct aux commentaires
-=- 37ème COURSE DE COTE DE REVEL -=-
Posté le par Guy

Compétition
r8gordini.com y était pour vous !
Vous aviez aimé la précédente édition de la course de côte de Revel, vous adorerez le millésime 2014.
Bien que les orages ont joué un mauvais tour à l'événement, le plateau proposé toujours d'une grande diversité et de qualité a permis aux spectateurs venus encore très nombreux de passer une superbe journée consacrée à leur passion pour le sport automobile.


Le tracé est resté inchangé par rapport à l'année dernière : 2 kilomètres à parcourir pour 4,3% de pente moyenne.


Une grande variété de virages, des bouts droits qui permettent d'atteindre des vitesses importantes, le talus et les arbres d'un côté, le vide de l'autre, il faut un gros coeur pour s'envoyer dans la pente.
Le classement s'établira au meilleur des 3 montées.
Le vainqueur réalisera la vitesse moyenne de 124 km/h contre 122 km/h l'année dernière.
Si vous vous voulez savoir de qui il s'agit ..

Place aux commentaires et aux images avec 125 photos !

Pour connaître tous les détails cliquez "ICI"



Rien de tel qu'une course de côte pour vous replonger dans une douce nostalgie. Même si tout est scrupuleusement respecté en terme de sécurité et que les moyens techniques modernes sont omniprésents, l'environnement champêtre et forestier vous invite à un voyage dans le temps.
La ligne de départ est au bout d'une longue ligne droite. 200 m à peine après le départ la route s'enfonce dans la forêt. Le calme avant le déchainement des décibels ... Chronomètre digitale, cellules photo-électriques, ordinateurs et membres de l'organisation attendent les concurrents de pied ferme.

Le premier à s'élancer est Frédéric Viguier. A la fois acteur et metteur en scène puisqu'il est président du Revel Team Auto. Il est au volant d'une Simca 1000 Rallye 2.

Les départs de la première manche se succèdent toutes les minutes

Une série de départs digne d'une course VHC : une Simca 1000 JLF et une Rallye 3
Renault 11 Turbo Tiens une Clio !
Matra Simca Bagherra R5 Turbo

Scora Type II Tiens une Panda !!!
Les flancs de la montagne offrent des tribunes naturelles où l'on peut s'abriter du soleil ou de la pluie ...

Il y a même de la "grosse" GT avec cette Porsche Cayman. Une tribune bien remplie.
Une Norma M20 L'Osella PA 20S de Pascal Campi,le vainqueur sortant, avec une magnifique livrée très psychédélique.
Une autre Norma 20 F
Encore une Norma 20 F, celle du très rapide Christopher Lecarpentier. La GB Concept de Robert Barrière.

Fin de la 1ère montée qui s'est déroulée sous le soleil. Une montée à ne pas rater ... Début de la 2ème montée avec Le Président toujours en ouvreur.
Grosse attaque pour cette Golf GTI !!!
Une des féminines du plateau, Marie Cammares avec sa Renault Mégane d'un rose du plus bel effet.
Je l'avoue, j'ai un faible pour la Simca 1200 S de Claude Delbourg. En plus il va vite : 19ème au scratch quand même !
Et la pluie fait son apparition alors que les voitures les plus rapides, barquettes et monoplaces, ne sont pas encore passées

Les pilotes vont continuer le spectacle, mais avec retenue : il reste une 3ème montée et peut être que le piste sera sèche.


Et le soleil fait son retour.
La trajectoire commence à sécher.
Lecarpentier, un des rares "gros" à s'élancer dans la 2ème manche.
Fin de la 2ème manche. La trajectoire gardant encore par endroit un peu d'humidité beaucoup on fait l'impasse. Toujours un peu d'humidité sur l'asphalte pour la 3ème montée mais qui va vite disparaitre sous l'effet combiné du soleil et du vent.
Au loin le ciel ne dit rien qui vaille ...

Le ciel s'éclaircit, le soleil se fraye un chemin et permet de superbement éclairer les Simca Rallye 2 et 1200 S
Aïe aïe aïe, les nuages reviennent ...
Ca y est, la pluie refait son apparition ! Et ce n'est plus seulement un orage.
La route devient une vraie patinoire pour les voitures équipées de slicks.
Il y a beaucoup, beaucoup d'eau ...
... et tête à queue en ligne droite, 50 m plus loin pour cause d'aquaplaning. Encore beaucoup d'eau, mais ça va passer
Encore un courageux à l'attaque ... Malheureusement même punition que l'avant dernier pilote avec cette fois ci un contact contre le talus. Plus de peur que de mal : le pilote et sa voiture repartiront par la route.
Drapeau rouge, neutralisation de la course puis fin de l'épreuve; il n'était plus possible d'améliorer les temps compte tenu des conditions.

Vainqueur Christopher Lecarpentier (Norma M 20F n°28) en 0m 58s 05c, 2ème Pascal Campi (Osella PA 20S n°45) 0m 58s 06 c battu pour un centième de seconde !!!
Robert Barrière (GB Concept n°23) complète le podium en 0m 58s 38c.

Tout c'est joué dans la 1ère manche. Peu de coureurs ont amélioré leur temps de la 1ère montée et même certains n'ont réalisé qu'une montée en raison des conditions atmosphériques.

Malgré un contexte climatique difficile, les organisateurs ont réalisé un sans faute.

Bravo à tous les pilotes et au REVEL TEAM AUTO !

Et vive la 38ème édition !

Gordialement

NostalGuy


Re:
-=- 37ème COURSE DE COTE DE REVEL -=-
par patrick (bis@r8gordini.com) le Vendredi, 25 juillet 2014 à 15:42

Merci Guy, chouette reportage pour les nostalgiques de cette formidable époque, on se régale toujours avec les autos du Groupe F devenues trop rares dans l'Ouest sauf en CC Historiques.
En tout cas bravo aux organisateurs qui acceptent la licence journée.

Ajouter un commentaire