R8S
Photo
Videos
Recensement
Sondages

Actuellement
11 visiteur(s) en ligne
  Accueil    Reportages    Histoire    Infos    YoungTimers    Docs    Humeurs    Forum    Trophee Gordini    Contact

Une certaine légende de

La Course Automobile des 50'ies aux 70'ies
 6  C'ETAIT AVANT HIER Histoire
Posté le 2008-06-07 23:09:09 par Guy



Les habitués de la presse magazine ne seront pas surpris par cette rubrique désormais traditionnelle.
Mais au nom de la branche historique de votre site préféré, je ne résiste pas au plaisir d'inaugurer la série "C'était avant hier".

Je vais vous parler d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Idem les moins de 30. Pas plus les moins de 40. A peine les moins de 50.
-10, -20, -30, -40 ... Mai 1968.
- "Bon, je sais on est en Juin, mais au moment où j'écris ces lignes nous sommes le mois de Mai. Voilà ça m'arrange comme ça. Qui c'est qui commande ? Hein ?!"
Nous pointons donc sur Mai 1968.
Ca tombe bien, comme il ne s'est rien passé de spécial ce mois là, nous allons pouvoir nous concentrer exclusivement sur le macrocosme automobilesque.
De toute façon je vous rassure, quelque soit l'actualité de la planète nous ne parlerons que d'auto et de ce qui vole autour ...


Perception de la perruque à Antoine, de sa chemise à fleurs, d'une bonne paire de pavés et roulez jeunesse !!!




Mai 1968

Je ne vais pas vous refaire son histoire dont vous devez être désormais repus. Ceci dit sans arrière pensée politique, car là n'est pas mon propos.

La presse, à l'instar d'autres secteurs économiques, a souffert. Pour preuve, cette une de Juin de Sport Auto, avec une photo noir et blanc et une mise en page minimaliste. Mais, heureusement la 4ème de couverture assurait l'essentiel, avec notre chère R8 Gordini ...

Les éditos évoquant les évènements sont pour certains fatalistes , mais d'autres plus véhéments en appellent au sens des responsabilités, pour ne pas plomber plus encore l'industrie automobile française.

Côté sportif, le calendrier est maintenu et la plupart des épreuves se déroulent comme prévues. On attend avec impatience les 24 Heures du Mans qui s'annoncent grandioses, mais là, le spectre de l'annulation rode. Celle ci se confirmera avec le report de la course à l'automne.

Quand ski rime avec Gordini


En cette année olympique où le ski français a brillé à Grenoble, Jean-Claude Killy et 12 de ses coéquipiers ont commandé en commun 13 R8 Gordini. Pas une de moins !

Livraison leur a été faite au Pub Renault sur les Champs Elysées.

Bande de veinards !

La voiture du mois

La Renault 16 a le vent en poupe depuis sa sortie réussie sur le marché en 1965. Son hayon arrière à révolutionner le concept de berline familiale.

Renault assuré du succès commercial du modèle, se lance comme tous les constructeurs dans la course à la puissance et sort la R16 TS.

Développant 87,5 ch SAE elle peut monter à 166 km/h, soit 22 km/h de plus que la R16 TL, mais 11km/h de moins que la DS 21, la référence.
Performances, confort, tenue de route en font une des meilleures européennes du moment.

Tuning or not tuning ?

De passage au salon de New York, il y a toujours quelques extravagances à découvrir, comme cette Rolls-Royce personnalisée par John Lennon.
Radio, télévison, magnétophone et vitres fumées, rien ne manque.

En comparaison le tuning de maintenant, c'est franchement petit joueur ... Non ?


Vous en rêviez ? Mod'Plastia l'a fait.

Vous, qui lors de vos escapades au volant de vos bolides, vous plaignez d'avoir mal au dos, aux hanches, voire ... au fondement.

Ne souffrez plus et allez dans un centre orthopédique Mod'Plastia vous faire mouler un baquet sur mesure.

Carcasse en polyester armé, mousse aérée de 3cm d'épaisseur à ventilation par alvéole , housse en velours de Nylon, griffine ou mayon disponible en 16 coloris.

Rien n'est trop beau pour les fesses à Papa !

Politique fiction

Nous venons d'apprendre que le 28 Mars dernier, le préfet de police M. Grimaud a proposé une idée lumineuse pour améliorer les conditions de stationnement et de circulation dans Paris.
Il s'agit ni plus ni moins que d'instaurer des trottoirs à péage !
L'automobile ne sera t-elle toujours considérée que comme une éternelle vache à lait ?
Nous voulons croire que le bon sens l'emportera. Une telle mesure ne pourrait que générer des contraintes difficilement supportables pour les corporations telles que VRP et médecins.
Il convient de rester vigilant, car nous doutons de l'efficacité de ce dispositif, si ce n'est de remplir les poches de l'état.
Ils ont franchement de drôles d'idées ces technocrates ...

Sports Mécaniques

Le mois de Mai est traditionnellement chargé. Ce millésime n'échappe pas à la règle, malgré ce que vous savez.
La F1 et l'endurance se partagent l'intérêt des passionnés. On peut même dire que le Championnat International des Marques tient la corde.
Depuis le début de la décennie, la bataille qui oppose Ford, Porsche et Ferrari, est d'autant plus intense que les motivations sont moins sportives que commerciales. Au milieu de ces géants les constructeurs français font figure de nains. Panhard CD, René Bonnet, Matra, Alpine-Renault n'ont pas les chevaux nécessaires et se contentent (pour le moment) de victoires à l'indice de performance.
En F1, les cylindrées tutoient le Jéroboam ( quand les protos taquinent facilement le Mathusalem ), les pneus s'élargissent, les chassis se renforcent. La règlementation restrictive de 1961 laisse place à l'inflation des puissances.

Targa Florio

3ème manche du Championnat, elle est une des dernières grande épreuve routière internationale avec le Tour de France Auto où peuvent s'affronter les prototypes prévus pour le circuit.
Une boucle de 72 km à effectuer 10 fois, tel est le programme. Un tracé à la mesure des Porsche, favorites depuis leur succès de l'an dernier, qui peuvent ainsi exprimer leur polyvalence .
Malgré une belle résistance des Alfa-Roméo la victoire revient à l'équipage Elford-Maglioli sur Porsche 907 qui couvre les 720 km en 6h 28'' 47' à la moyenne de 111,111 km/h, nouveau record de l'épreuve.
Et les français ?... Circulez, y a rien à voir !

1000 km du Nürburgring

Sur ce circuit naturel, Porsche est de nouveau dans une situation favorable face aux Ford GT 40 plus lourdes et moins agiles sur les tobogans du Ring.
Ickx-Hawkins vendent chèrement leur peau mais ne peuvent empêcher un doublé Porsche : 1er Siffert-Elford Porsche 908 - 2ème Hermann-Stommelen Porsche 907 2.2.
Et les français ?... Présents ! Alpine-Renault présente une A211 avec Depailler-Larousse et une A220 avec Bianchi-Grandsire. Les 2 voitures sont équipées du V8 3 litres Gordini.
Mais aux essais les volets aérodynamiques de l'A220 sont enlevés. Effet immédiat, Grandsire au sommet d'une bosse, boucle un salto arrière avec réception sur le dos. Bilan : une main écorchée et une voiture détruite. Un miracle pour le pilote et du boulot pour les apprentis sorciers aérodynamiciens ...
La A211 termine 9ème.

1000 km de Spa-Francorchamps

Dans les Ardennes, Ickx associé à Redman fait un fantastique numéro dans cette course disputée sous des trombes d'eau. Il prend sa revanche et gagne avec un tour d'avance sur le second !
Alpine-Renault est accompagné par Matra qui met en piste pour la première fois la 630B équipée du V12 Matra. Pescarolo l'amène brillamment à la 7ème place sur la grille, mais ne fait qu'un tour en course : bougies et démarreur noyés.
Alpine-Renault ne présente qu'une A211 qui termine 13ème avec Bianchi-Grandsire, mais à 8 tours en raison d'essuie-glaces défaillants ... (soupir ...)

Grand Prix de Monaco

Cette année la distance du Grand Prix a été réduite en réponse à l'accident mortel de Bandini lors de la course précedente, dû semble t-il à la fatigue. Autre conséquence, la chicane du port a été reculée.
Evènement dans le paddock, Matra inaugure la MS11 à moteur V12 Matra, la 1ère F1 100% française depuis Les Gordini. 2 MS11 sont affectées à J.P. Beltoise et 2 MS10 à moteur Cosworth sont attribuées à Johnny Servoz-Gavin qui fait ses débuts en lieu et place de Jacky Stewart convalescent.

Johnny a l'idée que pour une 1ère course en F1, Monaco est le bon endroit pour se montrer à son avantage. Il réalise le 2ème temps des essais et se positionne en 1ère ligne au côté de Graham Hill himself
(prononcez avec 2 H haspirés) !


Johnny a quelque chose en lui d'une frénésie et réalise un départ canon pour mener le Grand Prix l'espace de 3 tours avant de casser un arbre de roue.(cf photo ci-dessus)
Les débuts de la MS11 sont moins lyriques. Des défauts de jeunesse, dont un problème de chauffe qui oblige à tronquer le museau pour découvrir le radiateur, perturbent le week-end de J.P.B. qui se termine par un abandon sur bris de suspension au 13ème tour.

Par ailleurs la course est une hécatombe : seulement 5 voitures passent sous le drapeau à damier. Heureusement pour les spectateurs la bagarre pour la victoire reste indécise jusqu'au bout.
Finalement Hill remporte son 4ème G.P. de Monaco devant Attwood qui échoue à 2 secondes.
Et s'Hill n'en restait qu'un, ce devait être lui ... (ouarf !)


Les risques du métier

Le monde de la F1 et du sport automobile en général est encore sous le choc de la disparition de Jim Clark, mort à Hockenheim le 7 Avril dernier.
Ironie du sort, le pilote Mike Spence qui le remplace aux 500 milles d'Indianapolis se tue aux essais avec la voiture que devait piloter Jim Clark.

Et la Gord' dans tout cela

La Coupe Gordini entame sa 3ème année d'existence et devient une formule de promotion très courue.
Pau ouvre la saison ( 1er Lagier ), suivent Dijon ( 1ère série 1er Lagier, 2ème série 1er Blondel ), Le Mans ( 1er Drewitz ) Magny-cours ( 1ère série 1er Daxem, 2ème série 1er Jarier ) et Paris ( 1er Blondel ). Derrière ces vainqueurs se bouscule une horde de pilotes en quête de notoriété parmi lesquels on trouve entre autres Darniche ou Ragnotti ...
Sur les routes, la R8 Gordini est omniprésente avec victoires de groupe et de classe à la clé. Par contre les possibilités de victoire au scratch s'éloignent inexorablement en raison d'une concurrence de plus en plus affutée et bénéficiant de développements constants, surtout dans la famille. Suivez mon regard ...








Pub


>










J'ai téléphoné pour les jantes GT. Ca répond pas !
Pas très commerçant ces gens là ...





La cote qui fait mal ...

Modèle Neuve 1967 1966 1965
R1134 - - 6600 5000
R1135 13990 9700 - -

En Francs, évidemment ! Ca va ? Vous respirez encore ...

Et voilà, c'est fini

Forcément incomplète, inévitablement subjective dans les choix, cette revue de presse en laissera peut être certains sur leur faim et d'autres seront ravis.
N'hésitez pas à me faire part de vos remarques ou de vos doléances pour le prochain épisode de "C'était avant-hier".
A bientôt.

NostalGuy

Textes : Guy PAWLAK - Sources : L'Automobile Magazine, Sport Auto
50 ans d'endurance-Alain Bienvenu, Matra la saga-José Rosinski - nostalguy@r8gordini.com


Re: C'ETAIT AVANT HIER
par patrick (patrikbis@aol.com) le Mardi, 10 juin 2008 à 10:29

Salut Guy

Merci pour cette nouvelle page, nous sommes heureux que tu nous rappelles ces temps forts de la course automobile.

Christian Ethuin objet de ton "quizz" (reconnu par le brillant Ch'ti Daniel autre mémoire Gordiniste) a été un des premiers pilotes avec Jean Max à rejoindre L'écurie ORECA fondée par Hugues de Chaunac et Patrice Compain en décembre 1972. Ils disposaient de deux F3 Martini et d'une Ferrari Daytona.

La trajectoire de Christian Ethuin ?

A très bientôt.
Amicalement
Patrick


Re: C'ETAIT AVANT HIER
par jean phi (jp.chaponneau@orange.fr) le Mardi, 10 juin 2008 à 11:46

Bravo encore Guy pour la qualité de ces "compliations" de docs d'époque et tes commentaires avertis.

Jean Philippe


Re: C'ETAIT AVANT HIER
par jean phi (jp.chaponneau@orange.fr) le Mardi, 10 juin 2008 à 11:47

euh....compilation, pas "compliation"...


Re: C'ETAIT AVANT HIER
par tiery (thierry.cullaffroz@orange.fr) le Mardi, 10 juin 2008 à 12:57

Salut,

Belle chronique comme d'hab...


Tu dis que cela ne répond pas chez Daneyrolle....As tu pensé a rajouter les indicatifs (04 et 78), en 40 ans le nombre d'abonnés s'est quelque peu multiplié!!!

J'ai essayé, ca marche, je leur ai meme commandé 4 GT NEUVES....


@+


Re: C'ETAIT AVANT HIER
par CHUPIN (thierry.chupin@cea.fr) le Mardi, 10 juin 2008 à 13:22

Bonjour à tous.

Il est important que nous ayons un retour de vous, Amis lecteurs et Gordiniste.

Afin de trouver les bonnes Orientations pour la vie de R8.GORDINI.COM il nous faut aussi votre opinion, vos avis et vos encouragements qui nous permettront de persévérer .

Il est toujours plaisant après quelques longues années de savoir que vous nous lisez encore, au hasard merci Daniel, Jean Philippe, Janick ... Et que les autres qui peut-être ne souhaitent pas s'exprimer jeunes et moins jeunes prennent le temps de le faire. Car les infos, les articles, l'histoire ... sont pour VOUS lecteurs et Uniquement pour VOUS et cette passion farouche qui nous anime pour la R8 Gordini et la voiture ancienne au sens large du terme.

Gordialement T.C


Re: C'ETAIT AVANT HIER
par reinos (reinos@aol.com) le Mardi, 10 juin 2008 à 19:00

Cedla fait toujours plaisir de repartir 40 ans en arrière...68:69 j'étais en 3éme.... 2 de mes pions se distinguaient l'un en Coupe 8G Jean DREWITZ, l'autre BACHMANN dans le trophée NSU CEIDA avec sa 1000 TT...imaginez lorsque l'on allait au refectoire voire la GORDINI bleue bande blanche "unique" à parement rouges et la 1000 TT creme bandes rouges cela nous changeait du cours de français ou de maths....et puis un autre gordiniste en ville un tout bon aussi Maurice BOURION et encore un rallyman régional de bon niveau Roland KINIC tout cela dans une petite sous prefecture des VOSGES à savoir NEUFCHATEAU.


Re: C'ETAIT AVANT HIER
par NostalGuy (nostalguy@r8gordini.com) le Mercredi, 11 juin 2008 à 17:25

Merci Rainos pour ce commentaire "In vivo" de ton enfance.
Voilà le genre d'anectode que l'on aime lire !
Avec une scolarité de cette "qualité" pas étonnant que ça laisse des traces ...

NostalGuy


Re: C'ETAIT AVANT HIER
par THIBAULT (louati@cegetel.net) le Jeudi, 19 juin 2008 à 14:27

Documentation et autres sont une source de fraicheur que nous renvoyes pas les automobiles actuelles.

Ajouter un commentaire